Comment faire du vinaigre de cidre avec du jus de pomme ?

Le vinaigre de cidre est généralement tiré du jus de pomme fermenté. Connu pour ses vertus antioxydantes et antiseptiques, il est utilisé en cuisine comme pour le traitement de certaines maladies. Il est nécessaire de connaitre les étapes de fabrication de ce vinaigre biologique, faite à base de pomme.

Conditionnement – mode préopératoire

Les ingrédients utilisés dans la fabrication du vinaigre de cidre sont :

A lire en complément : Baie du miracle : effets et utilités

Pour le matériel à utiliser, il faut un bocal et une bouteille propre bien stérilisés.

Le vinaigre de cidre, faire par soi-même est toujours meilleurs à celui du commerce, qui coûte cher. Pour le fabriquer, il faut d’abord sélectionner les pommes bien mûres. Si possible, ces fruits doivent provenir de différentes sources. Toutefois, il faut faire attention à la qualité de la pomme. Cela ne doit pas contenir des moisissures. Aussi, ces pommes ne doivent pas contenir des vers et surtout pas de pourriture. Cette étape de sélection des pommes doit retenir tout un sérieux, car c’est ce qui va déterminer la réussite de la fabrication du vinaigre de cidre.

Pour le déroulement, il faut bien nettoyer les pommes avant de les découper ou les broyer. Ensuite, il faut mettre le tout dans un bocal et y ajouter l’eau légèrement sucrée. Cela doit être fermé avec un linge, afin d’éviter les contaminations extérieures. Maintenant que le conditionnement est fini, il faudra passer à la fermentation.

La fermentation

Cette étape se déroule en deux partes :

  • La première est la fermentation alcoolique

Cela s’obtient en laissant le résultat du conditionnement dans un endroit sombre et sec, à température ambiante ou chaude. Il faut veiller à ce que des moisissures ne se forment pas au-dessus. Après 15 jours, la matière commence déjà par se fermenter et toutes les pommes sont submergés par l’eau. Une membrane (mère de vinaigre) doit de se former à la surface pour protéger le mélange contre les moisissures.

À bout de trois semaines, il faut filtrer le mélange à l’aide d’un tamis fin, pour récupérer le jus de pomme fermenté. Les résidus seront envoyés au compost.

  • La deuxième est la fermentation acétique

Ce jus sera conditionné dans un autre bocal fermé d’un linge fin, pour continuer son évolution. Cela peut durer des mois pour être prêt. Une mère peut encore se fermer. Ce vinaigre de cidre est ainsi obtenu et se constate par son odeur et son goût. Néanmoins, cela va continuer d’évoluer.

Pour conserver son vinaigre de cidre, fabriqué à partir du jus de pomme, il faut l’embouteiller. Et cette bouteille doit être hermétiquement fermée.

Les bienfaits du vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre, issu du jus de pomme fermenté, est bien plus qu'un simple condiment. Effectivement, ses bienfaits pour la santé sont nombreux et reconnus depuis des siècles.

Le vinaigre de cidre possède des propriétés antibactériennes et antifongiques. Il peut donc être utilisé comme un désinfectant naturel pour nettoyer les surfaces ou même comme un traitement contre les infections cutanées légères.

Grâce à sa teneur en acide acétique, le vinaigre de cidre peut aider à réguler le taux de sucre dans le sang. Cela en fait un allié précieux pour les personnes atteintes de diabète ou qui cherchent à contrôler leur glycémie.

La consommation régulière de vinaigre de cidre est connue pour favoriser une meilleure digestion. Il stimule la production d'enzymes digestives et contribue ainsi à réduire les problèmes tels que les ballonnements ou l'acidité gastrique.

Utilisations culinaires du vinaigre de cidre

Au-delà des vertus pour la santé, le vinaigre de cidre est aussi un ingrédient incontournable en cuisine. Sa saveur acidulée et fruitée lui confère une place de choix dans de nombreuses recettes.

Il peut être utilisé comme assaisonnement dans les salades. En ajoutant quelques gouttes de vinaigre de cidre à votre mélange d'huile et de jus de citron, vous obtiendrez une vinaigrette légère et rafraîchissante qui sublimera vos crudités.

Le vinaigre de cidre est aussi excellent pour déglacer les poêles après la cuisson des viandes ou des légumes. Son acidité permet d'éliminer les sucs collés au fond du récipient tout en apportant une note subtilement sucrée aux sauces préparées par la suite.

Dans certains plats traditionnels, le vinaigre de cidre joue un rôle primordial. Par exemple, on l'utilise souvent pour réaliser des marinades afin d'attendrir la viande avant sa cuisson. Cela lui donne une texture tendre.