A partir de quel taux le cholestérol est-il dangereux ?

Le cholestérol est une substance lipide indispensable au bon fonctionnement de l’organisme humain. À cet effet, il est essentiel à la fabrication de vos cellules et de vos hormones. Ainsi, vous devez suivre son évolution pour qu’il ne soit pas néfaste pour votre état de santé. À travers cet article, découvrez le seuil à ne pas franchir pour le maintien de votre santé.

Définition de cholestérol

Le cholestérol est un composant indispensable des membranes de la cellule. En pratique, il sert à fabriquer toute une série d’hormones mais également des selles biliaires, indispensables pour la digestion. Aussi, il existe deux sources de cholestérol. L’un vient du foie et l’autre provient de votre alimentation. Par ailleurs, il existe deux types de cholestérol :

A découvrir également : Quel est le taux normal du bon cholestérol?

Le cholestérol LDL

Il voyage du foie et de l’estomac vers l’intestin. Il passe alors dans la circulation sanguine et est : transporté jusqu’aux tissus du corps. En excès dans le sang, il peut s’accumuler sur les parois des vaisseaux et entrainer un rétrécissement des artères. C’est pourquoi ce type de cholestérol est : nommé « mauvais cholestérol ». Lorsqu’il y a trop de cholestérol LDL dans le sang, on parle de cholestérol élevé.

Lire également : Quel est le bon rapport cholestérol total sur HDL?

Le cholestérol HDL

Il passe aussi dans la circulation sanguine au niveau de l’intestin. Contrairement au LDL, il retourne ensuite vers le foie où il est dégradé. C’est pour cela que le cholestérol HDL est : connu comme « le bon cholestérol ». Il est considéré comme un éboueur qui ramène le mauvais cholestérol de la périphérie vers le foie. Plus il y en a dans votre organisme et plus, vous êtes protégés contre l’encrassement des artères.

Quel est le seuil du taux de cholestérol à ne pas franchir ?

Pour connaitre votre taux de cholestérol, faites une prise de sang. Au regard de vos analyses, deux choses sont importantes à étudier. Il s’agit de l’équilibre entre le bon et le mauvais cholestérol et de l’ensemble des facteurs de risques. Car le même niveau de LDL a un rôle très différent suivant l’âge et l’état de santé du patient. De ce fait, le seuil du taux de cholestérol à ne pas franchir est fonction de la condition physique du patient.

Un taux de cholestérol trop élevé est un facteur de risque important des maladies cardiaques. De ce fait, il est : conseillé de conserver un taux de cholestérol total, inférieur à 2 grammes par litre. Et ce, avec un taux de mauvais cholestérol inférieur à 1,6 g/litre. Quant au bon cholestérol, il doit être : compris entre 0,35 g/litre et 0,60 g/litre. Si le patient présente un ou plusieurs facteurs de risque, le mauvais cholestérol est : limité à 1,3 g/litre.