Comment contrôler le diabète de grossesse ?

Le diabète de grossesse (ou diabète gestationnel) est une forme de diabète qui apparaît au cours de la gestation. Bien que cette affection disparaît le plus souvent après l’accouchement, la contrôler, surtout chez les femmes ayant un risque de la présenter, s’avère nécessaire. Découvrez dans cet article, comment se fait le dépistage du diabète de grossesse.

Le diabète de grossesse : c’est quoi ?

Le diabète de grossesse correspond à une augmentation du pourcentage de sucre dans le sang. Il survient lors de la grossesse et disparaît, dans la majorité des cas, après l’accouchement. Il existe aussi des cas où un diabète méconnu qui préexistait à la grossesse soit découvert lors des tests effectués chez la femme en état de grossesse. Dans une telle situation, le diabète ne disparaît pas après le mi-bas.

A lire également : Comment tester le diabète à la maison ?

En se référant à l’InVS, le nombre de femmes enceintes touchées par ce mal s’accroît en France, allant jusqu’à 8 % en 2014.

Le diabète de grossesse : comment le contrôler ?

Le contrôle du diabète de grossesse se fait en deux tests successifs.

A voir aussi : Comment faire un test de glycémie à jeun ?

La glycémie à jeun (au 1er trimestre ou avant la gestation)

La glycémie à jeun est le premier test à faire pour contrôler le diabète de grossesse. Son but est de contrôler le taux de sucre dans le sang à jeun. Il s’effectue par prise de sang après que la patiente est restée à jeun 10 à 12 h.

Le résultat est dit normal lorsque la glycémie est inférieure à 5,1 mmol/L (0,92 g/L).

L’hyperglycémie provoquée par voie orale ou HGPO (entre 24 et 28 semaines d’aménorrhées)

L’HGPO est le second test permettant de contrôler le diabète de grossesse. Il s’effectue au laboratoire après que la patiente est restée à jeun durant 10 à 12 h.

Le test HGPO se déroule quatre phases :

  •       Une première de sang (à jeun) ;
  •       Et l’ingestion de 75 g de sucre ;
  •       Une deuxième prise de sang 1 h après la prise de sucre ;
  •       Une troisième prise de sang 2 h après la prise du sucre.

En effet, chaque prise de sang correspond à une mesure du taux de glycémie. Alors le résultat est dit négatif lorsqu’une des trois valeurs de glycémie ne dépasse pas les plafonds suivants :

  •       Taux de glycémie à jeun : 5,1 mmol/L (0,92 g/l) ;
  •       Taux de glycémie à 1 h : 10 mmol/L (1,80 g/L) ;
  •       Taux de glycémie à 2 h : 8,5 mmol/L (1,53 g/L).

Voilà ! Vous savez désormais comment se fait le contrôle du diabète de grossesse. Il se réalise au 1er trimestre de grossesse par un dosage de la glycémie à jeun et au 2e trimestre par un test HGPO.