nsuffisance veineuse et varices : traitements conseillés

Maladie frappant de nombreux individus, l’insuffisance veineuse  apparait à la suite de stagnation du sang au niveau des capillaires sanguins dans les jambes. Le prolongement de cette accumulation sanguine  découle sur l’apparition des varices ou  la dilatation des vaisseaux. Les personnes qui  sont susceptibles de développer ces maladies sont les fumeurs, celles en surpoids, les femmes enceintes à cause de leur changement hormonal ainsi que les sédentaires. Le traitement de l’insuffisance veineuse et varices est obligatoire pour éviter des complications désastreuses. Mais avant de s’intéresser aux traitements disponibles, il est judicieux de comprendre les signes qui annoncent ces pathologies. 

Manifestation de l’insuffisance veineuse et varices

Insuffisance veineuse et varices se manifestent à travers divers symptômes qui varient d’un sujet à un autre. En plus d’être gênants, ces signes peuvent ronger la qualité de vie des personnes souffrant de l’insuffisance veineuse et varices. Afin d’atténuer les conséquences néfastes de ces symptômes, une consultation chez un spécialiste s’impose. Vous pouvez cliquer sur ce lien https://cliniquepierrelarose.com/ pour découvrir l’un des meilleurs en traitement de l’insuffisance veineuse. 

A lire en complément : Comment voyager avec son animal de compagnie ?

Les symptômes les plus fréquents sont : 

  • Les veines épaissies et tordues prenant des colorations bleuâtres ou violettes. Elles peuvent altérer l’esthétisme des jambes. 
  • Les douleurs et les crampes au niveau des jambes se ressentent après des heures à rester debout ou assis. 
  • Les démangeaisons qui sont les résultats de l’irritation de la peau pouvant résulter à des lésions cutanées
  • les gonflements des jambes et la sensation de lourdeur qui s’accentuent souvent en fin de journée

Après diagnostic, vous pouvez opter pour différents types de traitements ou suivre quelques précautions.  

A découvrir également : Guide complet pour les débutants en prp cheveux

Les traitements conventionnels

Pour traiter l’insuffisance veineuse et varices, les spécialistes ont recours à des traitements conventionnels qui englobent la chirurgie et la prise de médicaments. 

Obtenus obligatoirement avec une ordonnance, les veinotoniques ont pour objectif de consolider les parois des veines et corriger la circulation sanguine. Toutefois, comprenez qu’ils ne sont pas adaptés pour venir à bout de la cause sous-jacente de ces pathologies. 

Dans les cas d’une insuffisance veineuse et varices à un stade plus avancé, les interventions chirurgicales sont d’excellents recours.  Ces procédures comprennent l'ablation veineuse par radiofréquence, la phlébectomie ambulatoire, la sclérothérapie ou la crossectomie et le stripping. 

Les traitements naturels 

À côté des mesures conventionnelles, vous pouvez miser sur des alternatives naturelles. Pouvant promettre des résultats sur le long terme, elles ont également l’avant d’être plus douces pour l’organisme. 

Généralement à base de plantes médicinales comme le marronnier d'Inde et la vigne rouge, ces traitements naturels sont souvent proposés en format crème topique ou compléments alimentaires (gélules). Il arrive également qu’on traite naturellement les symptômes de l’insuffisance veineuse avec des huiles essentielles refermant de l'huile de cyprès ou de l'huile de menthe poivrée. 

Les gestes préventifs efficaces 

Anticiper l’apparition de l’insuffisance veineuse et varices, c’est possible avec l’adoption de quelques précautions. 

Commencez par suivre de bonnes habitudes de vie comme favoriser une alimentation saine pour conserver un poids santé. Les aliments riches en antioxydants sont parmi les plus préconisés. Ensuite, faites de l’exercice de manière régulière et hydratez-vous durant la pratique. Pour optimiser le retour veineux, vous devez surélever les jambes durant le sommeil, les tremper souvent dans de l’eau froide et de limiter le port de chaussures à talons hauts. Enfin, le tabagisme ainsi que le contact avec les sources de chaleur immodérément intenses sont à proscrire.