Comment faire un test de glycémie à jeun ?

Une analyse de la glycémie est un moyen de déterminer le taux de sucre dans le sang. L’épreuve de tolérance au glucose par voie orale encore appelé HGPO. Elle s’emploie pour détecter le diabète de type 1, de type 2 ou le diabète gestationnel pendant la grossesse. Alors, comment fonctionne ce test ?

Pourquoi vérifier la glycémie à jeun ?

Dans l’organisme humain, la glycémie se régule par un équilibre constant de différentes hormones. Par exemple, l’insuline, une hormone produite par le pancréas, abaisse la glycémie. Le régime alimentaire, l’activité physique et le stress influent également sur la glycémie. Si le pancréas fonctionne correctement, il produit de l’insuline en fonction du taux de sucre dans le sang.

A découvrir également : Comment tester sa glycémie sans se piquer?

Le dépistage du diabète gestationnel est nécessaire chez les femmes qui présentent un risque élevé de développer la maladie. Elle se réalise en tenant compte de plusieurs facteurs chez la femme enceinte. Les facteurs comprennent : l’âge de plus de 35 ans, l’obésité, l’origine ethnique, pour n’en citer que ceux-là.

Comment ce test est-il effectué ?

Le test de glycémie urinaire, ou glycosurie, s’effectue lors des consultations mensuelles de suivi de grossesse. Simple, il peut être : effectué lors d’une consultation gynécologique. Il suffit d’uriner dans un flacon stérile. Ensuite, des bandes de réactifs sont : utilisées pour détecter la présence de sucres. La glycosurie peut également être mesurée en laboratoire en même temps que la présence de protéines dans l’urine.

Lire également : Comment contrôler le diabète de grossesse ?

Votre médecin peut trouver du sucre dans vos urines. Mieux encore, vous présentez un ou plusieurs des facteurs à risque. Il faudra un test de dépistage du diabète gestationnel avec une ordonnance, que vous apportez au laboratoire de votre choix. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin si vous ne savez pas où aller pour ce test. Il est, également recommandé de prendre un rendez-vous à l’avance avec le laboratoire.

Comment interpréter le résultat ?

Les résultats sont interprétés en fonction de la tendance générale de la courbe hyperglycémique. Mais aussi des valeurs mesurées à différents moments, note l’endocrinologue. Une attention particulière est : accordée aux mesures de la glycémie à jeun et à la 120e minute. Dans certains cas, la courbe d’insuline permet de préciser le diagnostic.

Il convient de noter que la tolérance au glucose diminue avec l’âge. Mais aussi pendant la grossesse, la tolérance au glucose a tendance à diminuer. Le résultat du test HGPO est négatif si aucune des trois valeurs de glycémie ne dépasse le seuil. Le taux de glycémie à jeun est < 100 mg/dl (milligrammes de glucose par décilitre de sang). Les résultats sont disponibles de 12 à 48 heures selon le laboratoire.