Troubles Musculo-Squelettiques

Les Solutions pour les Troubles Musculo-Squelettiques

Les Troubles musculo-squelettiques peuvent s’attaquer aux genoux, aux poignets, aux rachis, aux coudes ou encore aux épaules. Ils sont généralement causés par des gestes excessifs fréquents, une posture pénible, la manipulation de charges lourdes et d’autres facteurs psychologiques. Vu leurs conséquences sur la santé à court et à long terme, il urge d’opter pour des mesures de traitement. Quelles sont alors les solutions efficaces pour les Troubles musculo-squelettiques ? Focus!

Choisir un siège ergonomique

La première solution à laquelle il faut songer pour les Troubles musculo-squelettiques est relative à votre siège de travail. Il faut se baser sur certains éléments lorsque vous souhaitez acquérir ce matériel qui influe grandement sur cette pathologie. D’une part, cela passe par le choix des accessoires que vous utilisez quotidiennement, en l’occurrence les chaises.

A découvrir également : Quels sont les avantages de la tisane de CBD ?

Il est primordial d’opter pour des sièges ajustables, qui peuvent être réglés à la hauteur de la corpulence de l’utilisateur. Privilégiez une chaise disposant d’un dossier modulable, qui possède des roulettes, des accoudoirs et de repose-pied. Conscients du rôle et de l’importance de ces accessoires, les fabricants ne cessent d’innover pour concevoir des matériels ergonomiques.

Vous trouverez même sur le marché des sièges assis debout qui favorisent un relâchement des épaules et de tout le corps. Orientez-vous alors vers les marques connues pour la qualité et la praticité des chaises qu’elles mettent sur le marché.

A voir aussi : Quel est l’aliment le plus riche en protéine?

Se tourner vers les alternatives médicales

Au prime abord, il faut notifier que les alternatives médicales sont par excellence, les solutions fiables pour traiter les Troubles musculo-squelettiques. En réalité, il existe des médicaments que vous pouvez prendre (avec l’approbation d’un médecin) pour atténuer les effets de cette pathologie.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont les premières catégories recommandées, de même que l’aspirine, puis il y a les antalgiques. Bien évidemment, il faudra veiller à ne pas dépasser les dosages et s’assurer de respecter la posologie indiquée.

Par ailleurs, il est envisageable de se tourner vers d’autres solutions plus approfondies en vue de traiter les TMS. L’immobilisation par orthèse est une possibilité de même que les massages, la rééducation, la physiothérapie et dans certains cas, la chirurgie. N’oubliez pas de consulter un spécialiste, car il est en mesure de vous orienter vers l’alternative qui vous convient le mieux.

Mieux organiser son espace-temps de travail et adopter les bons gestes

Troubles Musculo-Squelettiques

Vous devez mieux organiser votre espace-temps de travail, car en aménageant celui-ci, vous limitez les risques de TMS. De plus, adoptez de petits gestes propices au quotidien afin de réduire les chances d’apparition des Troubles musculo-squelettiques.

Mieux s’organiser sur le plan professionnel

Le but ici est d’optimiser le cadre dans lequel vous menez vos activités professionnelles ou passez la majeure partie de vos journées. Songez à vous munir de tables qui facilitent la manipulation des équipements de travail. Si vous utilisez un ordinateur, veillez à ce que le clavier se trouve bien en face de l’écran.

Quant à la souris, il faut la placer près du clavier pour conserver l’alignement du trio « poignet-épaule-coude ». Utilisez des matériels de travail comme des chariots, des élévateurs ou des échelles pour déplacer ou transporter des marchandises lourdes. À ce niveau, l’accent est mis sur des appareils automatisés afin de solliciter le moins possible votre corps.

Dans un autre sens, le stress est aussi l’un des facteurs susceptibles de déclencher des Troubles musculo-squelettiques. Il faut alors mettre en place un encadrement adapté qui impacte positivement la psychologie des salariés. Les rythmes de travail doivent être raisonnables et une gestion humaine valorisante doit également être de mise.

Adopter les bons gestes au quotidien

Les solutions pour les TMS sont aussi des routines à mettre en place chaque jour chez vous ou au travail. Planifiez régulièrement de courtes pauses (quelques minutes suffisent) et profitez-en pour vous dégourdir les jambes. Prenez l’habitude de vous mettre debout et d’étirer vos muscles après un certain temps passé assis.

Faites bouger les articulations tout en douceur et en allant à votre rythme, priorisez les zones les plus sollicitées. Entretenez également votre masse musculaire et les parties abdominales avec des séances de sport. Toutefois, n’oubliez pas que pour renforcer votre système musculo-squelettique, vous devez suffisamment vous hydrater.