Les enjeux des assurances professionnelles pour les chirurgiens en plateau technique lourd

Les enjeux des assurances professionnelles pour les chirurgiens en plateau technique lourd

Les obstétriciens, les chirurgiens, les anesthésistes, les gynécologues sont des spécialités techniques ayant un plateau lourd exposés aux aléas de leur métier. Ainsi, l'assurance contre les fautes professionnelles permet de couvrir les frais de justice en cas d'erreur dans la salle d'opération.

D'autres polices peuvent couvrir les dépenses liées aux violations de données, aux accidents de voiture, aux dommages matériels et aux accidents du travail, ce qui vous permet de vous concentrer sur les soins aux patients en toute tranquillité d'esprit. Découvrons les enjeux des assurances professionnelles pour les chirurgiens en plateau technique lourd.

Lire également : Remèdes surprenants : mal de gorge et coca, une solution efficace ?

Risques liés à la spécialité chirurgie et médecine esthétiques

Lorsque vous êtes chirurgien, il peut avoir des complications postopératoires. C’est la raison pour laquelle, les spécialités plateau lourd doivent avoir des assurances professionnelles sur-mesure.

Qu’il s’agisse d’infections, cicatrices excessives ou résultats esthétiques insatisfaisants pouvant donner lieu à des plaintes d'insatisfaction de la part des patients, il est important pour le spécialiste d’avoir une couverture de responsabilité civile professionnelle.

Lire également : Optimiser sa rééducation : focus sur l'amputation de la demi-jambe

Les erreurs commises lors de l'exécution d’une opération chirurgicale peuvent entraîner des dommages permanents ou temporaires. Ceux-ci peuvent avoir un impact émotionnel sur les patients en raison de résultats inattendus ou de changements esthétiques insatisfaisants.

La manipulation d'informations sensibles sur les patients et leur divulgation non autorisée peuvent avoir de graves conséquences sur le plan juridique et sur la réputation.

Taux d'assurance contre la faute professionnelle des chirurgiens généralistes

Les taux d'assurance des chirurgiens généralistes tendent à être plus élevés que la police moyenne d'un médecin, mais moins élevés que ceux d'autres spécialités chirurgicales, comme les neurochirurgiens. On s'attend à ce que les taux d'assurance des chirurgiens généralistes augmentent en raison de l'augmentation des indemnités versées et des frais de défense juridique.

Les chirurgiens en plateau lourd devraient réévaluer périodiquement leur programme d'assurance contre la faute professionnelle avec un courtier pour s'assurer qu'ils disposent de la bonne couverture aux tarifs les plus bas.

Les primes pour les chirurgiens généralistes sont influencées par divers facteurs, notamment les types d'interventions proposées, l'expérience, les antécédents en matière de sinistres et le lieu d'exercice.

Pourquoi les chirurgiens généralistes ont-ils besoin d'une assurance contre la faute professionnelle ?

Les enjeux des assurances professionnelles pour les chirurgiens en plateau technique lourd

Les chirurgiens généralistes sont parmi les médecins qui présentent le plus grand nombre de réclamations en matière de responsabilité médicale. Ils ont tendance à être poursuivis pour blessures anormales, défaut de diagnostic et défaut de traitement. Les chirurgiens généralistes déclarent également être poursuivis pour :

  • infection postopératoire, douleur, saignement et embolie
  • blessures survenues pendant l'opération
  • décès injustifié
  • actions d'autres professionnels ou membres du personnel
  • par des patients qui n'ont pas cherché à obtenir des soins de suivi

La plupart des médecins seront confrontés à un procès au cours de leur carrière, et les chirurgiens généraux sont parmi les plus fréquemment poursuivis. Selon une enquête, 83 % des chirurgiens généralistes ont déclaré avoir été poursuivis en justice, 23 % d'entre eux ayant indiqué qu'ils étaient les seules parties citées dans le procès.

En outre, l’étude indique que plus un médecin est âgé, plus il est susceptible de faire l'objet d'une plainte pour faute professionnelle, les chirurgiens généralistes de sexe masculin présentant un risque légèrement plus élevé de poursuites.

Une bonne assurance contre la faute professionnelle médicale vous protégera contre de nombreux facteurs en cas de procès. Ces facteurs sont les suivants :

  • les dommages-intérêts accordés au plaignant
  • les honoraires d'avocat.

La loi fédérale n'oblige pas les chirurgiens à souscrire une assurance contre les fautes professionnelles. L'obligation pour les chirurgiens de souscrire une assurance dépend de l'État dans lequel ils exercent, mais la plupart des hôpitaux exigent une assurance contre la faute professionnelle si les chirurgiens veulent obtenir des privilèges d'admission.

Une assurance professionnelle adaptée à chaque spécialité

Que ce soit pour les anesthésistes, les neurochirurgiens, les chirurgiens esthétiques, vasculaires, orthopédistes, les chirurgiens urologues, les ORL, il existe des assurances professionnelles adaptées pour chacune de ces spécialités.

Par exemple les anesthésistes traitent de nombreux types de patients, soumis à un large éventail de procédures. Les facteurs de risque individuels des candidats, associés à la nature délicate de l'administration d'anesthésiques, rendent les anesthésistes vulnérables aux poursuites judiciaires.

Pour éviter cela, l’on vous propose un contrat d’assurance responsabilité civile professionnelle anesthésiste.

Il en est de même pour toutes les autres spécialités pour lesquelles il est possible de bénéficier d’une assurance RCP spécifique à la spécialité.