Quel est le taux normal du bon cholestérol?

Il vous est arrivé d’entendre que le cholestérol est mauvais pour la santé ? Mieux, vous avez pratiqué des thérapies pour réduire le taux du cholestérol. Normalement, vous devez chercher à en savoir plus sur le type de cholestérol que vous êtes en train de réduire (le bon ou le mauvais). En effet, il y a le bon cholestérol qui est capital pour l’organisme. Découvrez alors ici le taux normal du bon cholestérol dans l’organisme.

La valeur indicative du taux normal du bon cholestérol

Encore connu sous le nom du High Density Lipoprotein (HDL), le bon cholestérol est très indispensable pour l’organisme. Le taux normal du bon cholestérol doit être égal à 0,60 g/l. Si vous avez un taux supérieur à cette valeur, c’est aussi bénéfique pour votre santé.

A lire aussi : A partir de quel taux le cholestérol est-il dangereux ?

En revanche, si le bon cholestérol est en faible taux (inférieur à 0,35 g/l), vous courez un grand danger sanitaire. En effet, le bon cholestérol récupère le cholestérol en excès dans le sang et le conduit au foie pour être éliminé.

Par ailleurs, le mauvais cholestérol connu sous le nom de Low Density Lipoprotein (LDL) est aussi présent dans le sang. Si vous ne souffrez d’aucune pathologie, le taux normal du mauvais cholestérol doit être en dessous de 1,6 g/l. Lorsqu’il est en excès, il y a risque de crise cardiaque et d’autres maladies. Pour un patient âgé de 50 ans, le taux normal du LDL ne doit pas excéder 1,3 g/l.

Lire également : Pourquoi le foie produit trop de cholestérol ?

Avantages relatifs au taux normal du bon cholestérol

Quand votre organisme a un taux normal du bon cholestérol (HDL), vous affichez ainsi un meilleur tableau sanitaire. Un taux normal ou supérieur à celui indiqué présente d’énormes avantages.

Entre autres, on peut citer la protection contre des maladies cardiovasculaires et l’annulation du facteur de risque des AVC (accident cardiovasculaire). Le bon cholestérol contribue aussi à la fabrication de la vitamine D.

Selon une étude publiée par l’équipe d’Archana Singh-Manoux de l’INSERM, la carence en bon cholestérol entraînerait un déclin cognitif. Cette donnée s’est vraiment avérée véridique chez les individus âgés de 60 ans et plus.

Les aliments sources de bon cholestérol

Pour retrouver un taux normal du bon cholestérol dans l’organisme, il importe de consommer des aliments contenant du cholestérol. Il faut par contre manger modérément ceux-ci, car l’excès peut nuire gravement à la santé.

Généralement, le cholestérol est en fort taux dans les viandes. La cervelle de bœuf contient 2200 mg/l de cholestérol pour 100 g de viande. Le jaune d’œuf, le foie de porc, les rognons de veau et son foie sont des aliments riches en cholestérol.

De plus, le beurre, les crevettes, la langue de bœuf et la crème fraîche contiennent également du cholestérol. D’autres aliments comme le jambon cuit, le poulet, l’emmental et le camembert sont aussi porteurs de cholestérol. Il existe également des aliments contre le cholestérol. Entre autres, il y a l’huile d’olive, les aliments renfermant l’oméga-3, les fruits et légumes.