person holding red flower petals

Les alternatives à l'augmentation mammaire

Pour avoir une grosse poitrine, le premier réflexe qu’ont la plupart des femmes est de recourir à l’augmentation mammaire. Pourtant, se faire poser des prothèses mammaires n’est pas le seul moyen d’augmenter sa poitrine. Il existe plusieurs autres techniques toutes aussi efficaces les unes que les autres qui peuvent être adoptées. Lisez les lignes suivantes de cet article pour les découvrir en profondeur.

La technique du lipofilling mammaire

Réalisé sous anesthésie générale, le lipofilling mammaire est une technique dont le but principal est de prélever de la graisse dans le corps d'une patiente et l'injecter ensuite dans ses seins. Cette graisse est généralement prélevée dans les zones plus charnues. Le lipofilling permet non seulement de gagner une taille de bonnet en général, mais aussi de remodeler la poitrine.

A voir aussi : Comment soigner un dépressif contre son gré ?

La technique du lipofilling s’exécute en deux temps. Le chirurgien procède d’abord au prélèvement des tissus graisseux qui sont excédentaires. Ces derniers font ensuite l’objet d’une purification pour ne garder que les adipocytes. Ce sont ces adipocytes qui sont réinjectés grâce à une canule au niveau des seins.

Le lipofilling peut s’appliquer en vue d’une élévation du volume des seins ou pour corriger un léger relâchement ou une asymétrie. Il nécessite néanmoins une condition primordiale. La patiente doit en effet disposer d’une quantité suffisante de tissus graisseux au niveau des zones de prélèvement. Ces zones sont par exemple les hanches ou les cuisses. Le lipofilling mammaire n’est absolument pas conseillé pour les femmes ayant plus de 35 ans.

A lire en complément : Palmarès des mutuelles santé : qui s'en sort le mieux ?

La technique de l’expansion des tissus

C’est une technique parmi tant d’autres qui permet d’augmenter les seins sans se faire poser des prothèses mammaires. Un ballon d’expansion de silicone est inséré sous la peau proche de la zone des seins. Il est ensuite progressivement rempli d’eau salée dans le temps. Ainsi, les tissus mammaires s’étireront et se développeront.

L’utilisation des pompes à seins

Pour augmenter le volume de vos seins, pensez à utiliser des pompes à seins. L’avantage de cette technique est que les résultats s’observent très rapidement. De plus, en ayant le matériel qui n’est rien d’autre que les pompes à seins, vous pourrez vous en charger sans l’aide d’un spécialiste. Encore appelées pompes à vide, elles étirent les tissus des seins doucement sur une période assez large. Elles n’entraînent ni tissu cicatriciel ni marques d’étirement.

Les cellules répondent à la fois dans un premier temps en gonflant temporairement. Elles se répliquent ensuite jusqu’à se diviser pour s’accommoder à la force d’étirement. Au bout de quelques secondes, la pompe fera gonfler vos seins à tel point qu’ils atteindront facilement 3 à 5 centimètres de hauteur. Malgré l’efficacité de cette technique, elle nécessite de la rigueur et doit se faire quotidiennement.

L’utilisation du Fenugrec

Le fenugrec est une plante qui est très riche en nutriments et en phytoestrogènes. Les phytoestrogènes permettent à la plante de stimuler la synthèse des hormones sexuelles chez la femme. Ces hormones qui sont la progestérone et les œstrogènes permettent au fenugrec d’augmenter naturellement le volume de la poitrine. Ainsi, faisant ses preuves depuis quelques années, plusieurs femmes ont décidé d’adopter le fenugrec.

Pour profiter de ses propriétés bénéfiques sur votre poitrine, vous pouvez le consommer sous la forme que vous souhaitez. Cela peut donc être en poudre, en graine, en gélules, huiles, etc.

La pratique des exercices physiques

Certains exercices physiques peuvent contribuer à une prise de volume de vos seins naturellement. Le premier exercice est le développé couché. Il consiste à faire travailler les grands pectoraux qui sont des muscles situés sous les seins. Le développé couché augmente non seulement le volume de la poitrine, mais il la raffermit également. Afin de vite obtenir le résultat souhaité, il est recommandé de faire recours à un expert pour pratiquer cet exercice.

Pour avoir une poitrine généreuse de façon naturelle, optez pour les pompes qui sont également des exercices à ne pas négliger. La pratique régulière des pompes permet le développement de vos pectoraux et le grossissement de votre poitrine. Parallèlement à ces exercices, un peu de jogging n’est pas de trop pour voir vos seins prendre un peu de volume.

Les huiles essentielles

Mêlées au massage, les huiles de cyprès et de mélisse pourront vous aider à obtenir la poitrine de vos rêves. En effet, elles favorisent le raffermissement de la peau de la poitrine. De même, les huiles essentielles de cèdre d’Atlas et de palmarosa peuvent pareillement faire l’affaire. Ces huiles sont d’excellentes lymphotoniques. Ce qui fait qu’elles sont en mesure de contribuer à tonifier le système lymphatique.