red roses with white background

Comment prévenir le cancer

Le cancer est une maladie dangereuse, dont le remède reste un mystère. Même si la science n’est pas parvenue à trouver un remède contre cette maladie, il est, néanmoins possible de la prévenir en adoptant une meilleure habitude de vie. Voici des astuces pour prévenir le cancer.

Contrôlez votre alimentation

Un régime végétarien permet de ralentir la progression des tumeurs microscopiques. Il peut faire bénéficier à l’organisme plus de 10 000 différentes molécules, créant un environnement non favorable au cancer. Comme végétaux, consommez de l’ail, des caroténoïdes (carottes, tomates), du thé vert, du soya, de l’huile d’olive et des agrumes.

A lire aussi : Un sourire aligné pour la vie : les bénéfices durables de l'orthodontie

Évitez, cependant, de manger de la viande rouge. Ce type de viande est connu pour le :

  • Fort taux de contenu calorique,
  • développement d’éléments cancérigènes pendant la préparation,
  • faible taux en acide gras.

Remplacez la viande rouge par d’autres aliments protéique comme du poisson, de la volaille ou des légumineuses.

A lire aussi : Bienfaits du jus de grenade : lutte contre le cancer de la prostate et santé

Par ailleurs, réduisez les aliments contenant trop de sel. Selon des études, une alimentation riche en sel entraine le cancer de l’estomac.

Arrêtez la consommation du tabac

Les poumons, la vessie et le pancréas sont les organes souvent atteints par le cancer. Dans la majorité des cas, la cause est la consommation du tabac. La fumée de cigarette contient de nombreuses substances toxiques dont le monoxyde de carbone et les goudrons. Ces substances sont connues pour leur contribution au développement du cancer.

Un fumeur passif, c’est-à-dire, une personne inhalant la fumée de façon involontaire est aussi soumise au risque de cancer. Il faut, non seulement arrêter de fumer, mais aussi, éviter de rester dans un environnement rempli de fumée.

Limitez la consommation de l’alcool

Comme le tabac, l’alcool est un produit cancérigène. Lorsqu’il est consommé, l’alcool subit un métabolisme grâce à deux enzymes contenus dans l’organisme. Il s’agit de : la déshydrogénase et de l'aldéhyde déshydrogénase. À la suite de cette réaction, il nait l'acétaldéhyde, un produit reconnu comme source de cancer de la cavité buccale et du sein.

Limitez au maximum la consommation de l’alcool et vous réduirez le risque de développement du cancer.

Soyez actif

Rester actif pendant 30 minutes sur 24h ne réduit pas uniquement le risque de surpoids. Cela permet également de lutter contre certaines formes de cancers : cancer du côlon, cancer du sein. Des études ont montré que les personnes actives réduisent à 25% le risque de développer un cancer de côlon ou de sein, de l’ovaire et de la prostate.

Évitez de vous surexposer au soleil

Selon des études, 80% des cancers de la peau sont occasionnés par une surexposition au soleil. Les rayons UV détruisent l’ADN de la peau au bout de quelques dizaines de minutes. Pour des séances de bronzage, il est recommandé d’utiliser un écran solaire avec un indice de protection supérieur ou égal à 30. Cette mesure empêchera les rayons ultraviolets de pénétrer dans l’épiderme et donc développer un cancer.

Le bronzage en cabine, exposant la peau à une forte dose de rayons UVA cancérigènes, il est interdit de le pratiquer.

Faites-vous régulièrement dépister

Lorsque le cancer est vite détecté, il est possible de le soigner. Faites donc momentanément les tests de dépistage de cancer pour connaitre votre état de santé. Soyez vigilant pour repérer les éventuels changements au niveau de votre corps.