Les erreurs courantes lors de l'utilisation des bandes de contention et comment les éviter

Les bandes de contention sont largement utilisées dans les hôpitaux et dans les cabinets médicaux… Selon leur type, elles peuvent servir au maintien des pansements, à l’immobilisation de la zone à traiter, à compresser un membre gonflé… Leur pose doit être réalisée correctement. C’est pour cela que l’opération doit être effectuée par un professionnel de la santé (médecin, aide-soignante, infirmière). Pour se servir convenablement des bandes de contention, voici les erreurs très courantes à éviter.

Utiliser un type de bande de contention inadéquat

L’une des erreurs à éviter lors de l’utilisation des bandes de contention est d’utiliser une bande inadéquate. En effet, plusieurs types de bandes de contention existent et chacun a un usage spécifique. Pour plus d’infos, vous pouvez vous rendre sur https://www.securimed.fr/soins-pansements/bandages-sparadraps/bandes-contention.

Lire également : Sérome : symptômes, traitements efficaces et prévention

Avant d’acheter en ligne votre bande de contention, assurez-vous que le type que vous choisissez convient parfaitement à l’usage prévu. Voici les types de bande de contention et leur utilisation :

  • Les bandes extensibles, qui se servent pour le maintien des pansements, des articulations et des masses musculaires ;
  • Les bandes de crêpe: qui permet de stopper un saignement, ou de compresser un membre gonflé ;
  • Les bandes adhésives, qui sont utilisées pour immobiliser la partie sensible ;
  • Les bandes de contention, servant à réduire les hématomes et les œdèmes.

Il existe d’autres types de bandes médicales, comme les bandes détectables, les bandes cohésives, les bandes de gaze ou encore les bandes de protection. Chacune est conçue pour une utilisation spécifique.

A lire aussi : Symptômes de grossesse 8 jours après ovulation : signes précoces à surveiller

Négliger la qualité de la bande de contention

La qualité de la bande de contention ne se néglige pas lors de l’achat. Puisqu’elle entre directement en contact avec la peau ou la plaie, elle doit notamment être stérilisée. Puisqu’elle fait partie des produits pharmaceutiques et médicaux, leur fabrication doit être conforme aux normes exigées, notamment en termes de stérilité. Pour être sûr de trouver des bandes médicales de meilleure qualité, faites votre achat sur des sites spécialisés.

Utiliser la bande médicale du haut vers le bas

Pour que la pose de la bande de contention se déroule correctement, il convient de procéder du bas vers le haut. Pour cela, vous avez le choix entre deux techniques de pose :

  • La pose en chevrons, consistant à réaliser des mouvements en forme de 8 quand vous enroulez la bande autour de la zone à couvrir ;
  • La pose en spirale, qui consiste à enrouler la bande en effectuant des mouvements spiraux. Quand vous choisissez cette technique, vérifiez la régularité de la compression et de l’étirement de la bande.

Quelle que soit la technique que vous utilisez, évitez de redescendre quand vous enroulez la bande médicale.

Trop serrer ou trop lâcher la bande de contention

Lors de la pose de la bande de contention, assurez-vous qu’elle ne soit pas trop serrée. Le risque est de bloquer la circulation sanguine. Elle ne doit pas également être trop lâche. Sinon, elle va se délier, ce qui va augmenter le risque d’infection de la zone sensible.

Négliger le maintien de la bande de contention

Le souci ne se pose pas si vous vous servez d’une bande de contention adhésive puisque celle-ci se maintient d’une manière facile. Dans le cas où vous utilisez une bande non adhésive, vous devez vous munir d’accessoires de fixation. Il peut s’agir d’un spray adhésif qui permet de créer un film protecteur incolore collant. Il peut également s’agir des épingles de sûreté, servant à attacher les 2 extrémités. Dans le cas où la bande est fixée dans une zone difficile (au niveau des articulations, par exemple), il convient d’utiliser une bande tubulaire ou un filet tubulaire. Tous ces accessoires sont disponibles sur les sites spécialisés.