Quelles sont les douleurs d’un cancer du pancréas ?

Le cancer est une forme de pathologie connue pour s’attaquer à des parties bien précise du corps (pancréas par exemple). Il se développe sur une longue période dans l’organisme, en présentant toute forme de symptômes décelables, dans chaque cas d’organe. Un de ces symptômes sont les douleurs occasionnées, par l’évolution de la tumeur. Ceci dit, peu savent de quoi il retourne au sujet d’un cancer de pancréas. Quelles sont donc les douleurs d’un cancer du pancréas. Découvrez-les.

Les douleurs abdominales et dorsales chez le malade

A l’apparition d’une tumeur au niveau du pancréas, les signes de détection ne se présentent pas tout de suite. Dans l’évolution du mal, il peut arriver que le malade présente des signes primaires, mais sans une once d’altération physique. Ceci étant, les douleurs finissent par apparaitre, mais à un stade bien avancé, malheureusement. Et lorsqu’elles interviennent, seules deux parties cibles du corps souffrent.

A lire aussi : Qu’est-ce qui est mauvais pour le pancréas?

Ces parties cibles sont : l’abdomen et le dos. Au stade avancé du cancer du pancrés, le malade ressent des douleurs abdominales et dorsales. Les douleurs à l’abdomen sont les plus prononcées, car le pancréas est exactement situé dans cette zone du corps. Quant aux douleurs dans le dos, elles se situent très souvent dans le creux au niveau des lombaires, et sont dues à l’apparition du cancer sur la queue du pancréas.

Autres symptômes d’un cancer du pancréas

Mis à part les douleurs abdominales et dorsales, le cancer du pancréas présentent de nombreux autres symptômes. Ces derniers ne sont pas autant relatifs à la douleur, mais sont des moyens évocateurs permettant de rapidement déceler une tumeur pancréatique, en formation. Les symptômes d’un cancer du pancréas se repèrent généralement, sur la totalité de l’organisme. Cependant, certaines parties en montrent plus les effets que d’autres.

A voir aussi : Comment arrive le cancer du pancréas?

D’abord, le malade présente un amaigrissement général inexpliqué ou un brusque diabète. L’amaigrissement peut être le résultat d’une diarrhée persistante, ou d’une accumulation suivie d’évacuation des graisses du corps, par les intestins. Ces graisses ressortent ainsi dans les selles. Le diabète, quant à lui, est sans prise de poids apparent. Ensuite, la diarrhée du malade s’accompagne de nausées et vomissements, du fait que le pancréas n’arrive plus à remplir convenablement ses fonctions. Et pour finir, les symptômes les plus accablants, sont : l’apparition d’un ictère (jaunisse) sans douleur, une thrombose veineuse et les douleurs abdominales et/ou dorsales pour couronner le tout.

De toute évidence, les douleurs dans l’abdomen et le creux du dos sont des signes cliniques d’un cancer du pancréas. Néanmoins, plusieurs autres symptômes sont observables, et mieux, à un stade plus précoce.