Chambre d'inhalation pour les bébés et les jeunes enfants : Comment ça marche

Un inhalateur est plus efficace lorsqu'il délivre le médicament de manière lente et contrôlée. L'ajout d'une chambre d'inhalation à un inhalateur peut aider. Les chambres d'inhalation sont particulièrement utiles pour les enfants, qui peuvent autrement rencontrer des difficultés à utiliser un inhalateur. Dans cet article, nous décrivons le fonctionnement des chambres d'inhalation, dispositif aidant à la prise de traitement des affections respiratoires.

Qu'est-ce qu'une chambre d'inhalation ?

Un inhalateur, aussi appelé aérosol-doseur, est un système délivrant des bouffées de médicament que la personne inspire afin de soigner une maladie respiratoire.

A lire en complément : Naviguer dans le labyrinthe médical : pourquoi choisir un centre expert ?

Une chambre d'inhalation est un dispositif médical permettant de faciliter et optimiser la prise du traitement par aérosol-doseur. Il s'agit d'un tube se plaçant entre l'aérosol-doseur et la bouche du patient. Une des extrémités de la chambre d'inhalation est munie d'une interface (embout buccal ou masque), l'autre permet de connecter l'inhalateur.

L'utilisation d'une chambre d'inhalation permet d'optimiser la pénétration du médicament dans les poumons. La coordination main-poumons n’est plus nécessaire, la personne a ainsi plus de temps pour inspirer, ce qui permet au médicament de pénétrer plus efficacement dans les poumons. Les chambres d'inhalation sont particulièrement recommandées pour les bébés et les jeunes enfants ou les personnes rencontrant des difficultés lors de l’utilisation d’un inhalateur seul.

A lire également : Symptômes de grossesse 8 jours après ovulation : signes précoces à surveiller

Pourquoi les chambres d'inhalation sont-elles efficaces ?

L'utilisation d'une chambre d'inhalation est une manière plus efficace d'utiliser l’ inhalateur pour l'asthme symptômes, car jusqu'à 50 % de médicament en plus atteint vos voies respiratoires qu'avec l'inhalateur seul.

  • Les chambres d'inhalation sont aussi efficaces qu'un nébuliseur en cas de crise d'asthme grave.
  • Les chambres d'inhalation peuvent être utilisées avec des inhalateurs préventifs, des inhalateurs de soulagement et des inhalateurs combinés.
  • Une chambre d'inhalation permet aux personnes de tous âges d'utiliser plus facilement leur inhalateur, en particulier lorsqu'elles sont essoufflées. Les bébés et les jeunes enfants utilisent une chambre d'inhalation de petit volume et un masque.
  • Avec une chambre d'inhalation, il y a moins de risque d'irritation de la gorge ou de voix rauque, car il reste moins de médicaments dans la bouche et la gorge.

Comment utiliser une chambre d'inhalation ?

  • Assemblez la chambre d'inhalation en suivant les instructions qui l'accompagnent.
  • Retirez le capuchon protecteur de l’inhalateur et secouez-le.
  • En cas de première utilisation de l’aérosol-doseur, en appuyant plusieurs fois jusqu'à ce qu'une brume s'en échappe.
  • Insérez l’embout de l’inhalateur dans l'extrémité de la chambre d'inhalation.
  • Placez le masque sur le visage de votre enfant, en veillant à ce qu'il cache la bouche et le nez. Essayez d'obtenir une bonne étanchéité sur la peau afin que l'air ne puisse pas pénétrer. Chez les enfants plus âgés, vous pouvez utiliser l'embout buccal de la chambre d'inhalation plutôt que le masque.
  • Demandez à votre enfant de se redresser et de respirer doucement.
  • Appuyez une fois sur l’inhalateur pour libérer une dose de médicament dans la chambre d'inhalation.
  • Laissez votre enfant inspirer et expirer quatre fois. Cela signifie généralement qu'il faut laisser la chambre d'inhalation en place pendant 15 à 20 secondes. Ne retirez pas le masque entre chaque inspiration - il y a un système de valve à deux voies qui empêche le médicament de s'échapper de la chambre.
  • Si d'autres bouffées sont nécessaires, secouez à nouveau l’inhalateur et répétez les étapes.